Patrimoine religieux

Il n'y a pas d'église à La Lanterne et les Armonts. La commune est toutefois propriétaire majoritaire à 50,87% de celle de Belmont.
L'église, le cimetière et le presbytère de Belmont sont en effet en coproriété entre Belmont, La Lanterne et la Corbière.

La Lanterne possède en revanche sur son territoire de nombreux calvaires et croix, érigés au fil des siècles à travers tout le village et la campagne environnante. Plusieurs d'entre eux sont signalés "Point d'Arrêt Visite" sur la Route des Mille Etangs .

  • La Croix manchoteLe Jésus en pierre :
    Situé au carrefour de la D137 et d'un chemin de terre, ce calvaire très simplement sculpté d'une silhouette de Christ est intéressant en raison des fleurs qui ornent les deux extrémités de ses branches. Son origine est inconnue.
                
  • La croix "Manchote" :
    A quelques mètres seulement de la croix précédente, celle-ci doit son nom à la disparition de l'une de ses branches. Rustique et très usée, elle est probablement ancienne; rien ne laisse toutefois deviner la date de sa construction, ni les circonstances de celle-ci.
                
  • La croix de 1882 :
    Presqu'en face de la mairie, cette croix surprend par la disproportion de ses éléments. Une petite croix en métal, très ouvragée et délicate, se dresse en effet sur un monumental piédestal, lui-même posé sur un socle imposant.
    Ce piédestal est gravé de la date 1882. Il s'agir probablement d'une "croix de mission".
                  
  • La croix en métal :
    Au lieu-dit "Les Cardots", cette croix en fer forgé est très stylisée avec son petit soleil central et ses branches terminées par des ferrures en forme de coeur.
    Son origine est inconnue : elle a été découverte il y a quelques années sous une couche de terre par les propriétaires de la maison toute proche. Ceux-ci la nettoyèrent et la scellèrent dans une grosse pierre.
                
  • Le Jésus en pierreLa croix des Cardots :
    Egalement située au lieu-dit "Les Cardots", cette haute croix au socle presque enterré est datée de 1823.
                 
  • La croix de 1790 :
    Située à l'entrée du bois en direction des "Guidons" (commune de Belmont), ce monument s'élève très haut. Le montant est creusé d'une petite niche. Il est gravé de la date 1790.
    En 1975, cette croix a été renversée par la foudre et redressée par un voisin.
                 
  • La croix en bois des Armonts :
    Située au bord d'un étang en direction de Belmont, cette croix très simple est l'une des seule croix en bois du canton de Melisey. Son montant est creusé d'une petite niche abritant une statuette de la Vierge.
    Cette croix date de 1980. Elle remplace une autre croix semblable plantée en 1914 par un soldat partant à la guerre. Celui-ci est mort en 1918 de la grippe espagnole.
              
  • L'oratoire des Armonts :
    Cet oratoire est situé au centre des Armonts. Il est assez original avec son soubassement sculpté et sa colonne surmontée d'un oratoire. Une petite Vierge a récemment été installée dans la niche.
    L'origine de ce monument est inconnue.
                
  • La croix du Poirmont :
    Située au lieu-dit "Le poirmont" sur un terrain marécageux, au milieu d'un ruisseau, cette petite croix a aujourd'hui bien  piètre allure. Autrefois, elle mesurait pourtant plus de deux mètres de haut. Elle a perdu une partie de son montant à la suite d'une restauration. Le morceau manquant a été déposé à côté du socle de la croix.
    Ce calvaire aurait été érigé en 1844 après qu'une femme se soit noyée à cet endroit.
              
  • La croix de 1756 :
    Autrefois érigée à la sortie des Armonts à côtés de huttes à porc, cette croix à la base ornée de feuilles a été brisée par une branche. Elle a été restaurée par un voisin, qui l'a par la suite installée près de sa maison au bord de la route de Belmont.
    Le socle est daté de 1756.
             

Source : Croix, Calvaire, Petits oratoires du Pays des Mille Etangs, tome 1 - Canton de Melisey, Gilberte et Pierre Bernardin, Liliane Pernot.

 
Plan du site - Copyright © 2007 tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net  
Accès au site de la CCHVO